L’église Notre Dame de l’Assomption

GONNEVILLE-SUR -MER est un village très ancien ; en 1920, lors de la restauration de l’église Notre Dame de l’Assomption, des vestiges de l’époque romaine ont été retrouvé.

Plusieurs chemins de la commune sont d’ailleurs d’anciennes voies romaines. Situé au nord-ouest du pays d’Auge, entre VILLERS-SUR-MER et HOULGATE, le territoire de la commune de Gonneville-sur-Mer est très vallonné et s’étend sur 1 300 hectares avec des altitudes pouvant atteindre 150 mètres.

De nombreuses sources donnent naissance à des cours d’eau qui traversent le territoire communal dont la plupart se jettent dans le Drochon.

la plage

La caractéristique principale de la commune est de présenter des contrastes saisissants entre mer et campagne avec une bordure littorale de 2 km environ au niveau du site archéologique protégé des falaises des Vaches Noires et des paysages de bocage normand à quelques centaines de mètres du bord de mer.

Le nom de GONNEVILLE est sans doute composé du nom de l’ancien chef viking Gonnulf et du latin Villa (domaine).

Le village s’appelait jusqu’au début du XXème siècle GONNEVILLE-SUR-DIVES ;

Le 9 février 1927, le conseil municipal de l’époque obtint des autorités administratives supérieures que le nom de GONNEVILLE-SUR -MER soit entériné ; en effet, la rivière portant ce nom n’est nullement limitrophe de la commune, qui possède par ailleurs au nord-ouest une façade littorale s’étendant sur plus de 2 kilomètres.

Manoir de Beuzeval

Le 6août 1066, Guillaume le Conquérant avant de partir pour la conquête de l’Angleterre, s’arrêta au manoir de Beuzeval et emmena avec lui Pierre de Surville, Seigneur du lieu, qui fût tué à la bataille de HASTINGS.

L’actuel Manoir de Beuzeval est devenu monument historique récemment, il a été reconstruit au XIXème siècle, de style baroque et fût, à une époque, la propriété d’un grand éditeur parisien ; il a subi de graves dommages au cours de la dernière guerre de 39-45.

Manoir d’Angerville

Le Manoir d’Angerville, situé dans le bourg, ayant appartenu à la famille de Charlotte Corday, a été construit entre 1600 et 1620 par le Comte d’Angerville.

La famille d’Angerville était des plus répandues dans la région.

Ses membres, en effet, étaient Seigneurs de DOUVILLE (aujourd’hui DOUVILLE EN AUGE), de GONNEVILLE, HEULAND, BRANVILLE, TROUSSEAUVILLE, BEUZEVAL, VARAVILLE et ANGERVILLE, berceau de la lignée.

Vers 1700, le Seigneur de GONNEVILLE avait pour nom Antoine d’Angerville.