La Première Guerre mondiale qui se déroula de 1914 à 1918 est la principale guerre commémorée par les monuments aux morts. C’est juste au sortir du conflit que sont érigés partout en France des monuments aux morts de la Grande Guerre. Sur les champs de bataille, là où ils sont tombés, leurs restes reposent dans de grands cimetières et ossuaires.
La construction de ces monuments commence dans l’immédiat après-guerre, mais se prolonge tout au long du XXe siècle. En France, on ajoute à la liste des morts de la Grande Guerre ceux de la Seconde Guerre mondiale, puis des guerres suivantes (guerres de décolonisation (Indochine, Algérie).