Episode 3 : Tour de France des desserts aux pommes

Les pommes sont un des fruits emblématique de Normandie, de ce fait plusieurs préparations sucrées sont faites avec ce fruit :

Le bourdelot appelé aussi « douillon » également spécialité culinaire de Jersey où elle s’appelle bourdélot. Il s’agit d’une pâtisserie consistant à placer une pomme, pelée ou non, mais évidée sur une abaisse carrée de pâte brisée ou feuilletée, suffisamment grande pour l’enfermer. La cavité au centre du fruit est remplie de sucre semoule mouillé avec une cuillerée à café de calvados avant d’être operculé avec une noisette de beurre. Les angles du carré de pâte sont alors refermés et soudés. La pâte est dorée au jaune d’œuf puis les bourdelots cuits au four. Ils se dégustent chauds ou froids, accompagnés de crème fraîche et arrosés de cidre bouché de Normandie (bien évidemment !) ou de pommeau. On peut même les flamber au calvados.

Les crêpes cauchoises flambées aux pommes. C’est un grand plat de la gastronomie française ! Des crêpes emprisonnant dans leur fine pâte, des pommes flambées au rhum.

 

 Les pommes à la grivette, Il s’agit d’un dessert consistant en pommes râpées puis mouillées de lait caillé, on peut également le réaliser avec du lait fermenté légèrement acidulé, comme le lait ribot, garnies de sucre et arrosées de calvados.

 

Celle qu’on ne présente plus : la célèbre Tarte Tatin 

C’est une tarte aux pommes renversée dans laquelle les pommes sont caramélisées au sucre et au beurre avant la cuisson de la tarte.  la tarte « renversée » aux pommes ou aux poires était en fait une ancienne spécialité solognote que l’on retrouvait dans tous l’Orléanais, et qui fut simplement rendue célèbre par les sœurs Tatin.

 

Cependant les autres régions ont aussi leurs desserts aux pommes….

La pomme tapée est une préparation traditionnelle des pays de Loire. La pomme, d’une espèce rustique, de petit calibre, est successivement pelée, séchée, puis, « tapée » à l’aide d’un maillet afin de l’aplatir. Le produit fini, d’une épaisseur d’environ 2 centimètres, d’une blancheur jaunâtre ou roussissante, s’apparente à un fruit sec, non croquant. Pomme imaginée spécialement pour les marins, et plus particulièrement ceux de la Loire,  elles ne prenaient que très peu de place, étaient légères et fournissaient un apport nécessaire en vitamine C pour éviter le scorbut.

 

 

 

Le petit sarthois s’inspire d’une vieille recette régionale, Il s’agit d’un entremets froid à base de pommes acidulées (reinette du Mans), flambées au calvados, placées sur un fin biscuit à l’ancienne, nappées d’une crème et arrosées d’un caramel au cidre.

 

 

 

 

 

Dans le Berry ou le Poitou, a son gueron ou goueron ou gouèron aux pommes, c’est une sorte de galette faite de pâte de farine, œufs, enrichie de lamelles de pommes macérées dans du cognac.

 

 

 

 

En Champagne, le gomichon  est une pâtisserie faite d’une pomme entière enveloppée de pâte brisée, que l’on cuit au four.

 

 

 

Le michon  est un excellent gâteau aux pommes de Bretagne, il est constitué de pommes entières évidées, recouvertes d’une pâte à crêpes puis cuites au four. En fin de cuisson, le michon est saupoudré de sucre et coloré au gril du four, il se déguste tiède accompagné de confiture d’abricots.

 

Le pommé rennais est une pâtisserie typique de Rennes et de sa région qui se présente, tantôt comme une sorte de chausson aux pommes rectangulaire, tantôt comme une tarte recouverte d’un treillis de feuilletage laissant entrevoir le fourrage.

 

 

Le pumpet ou poumpet (prononcer « poumpète »), est un feuilleté aux pommes de forme rectangulaire, assez plat et doré, dont la production est localisée dans le  Tarn.  Sa recette aurait été apportée par les Sarrasins au VIIIe siècle.

 

 

La  rabote dans les Ardennes,  la Lorraine & la Picardie, a pour spécialité une pomme entière, pelée, épépinée, sucrée avec une pointe de cannelle et cuite au four dans une  pâte.

 

 

La riboche est un dessert à base de pomme du Nord Pas-de-Calais/ Picardie. C’est une pomme entourée d’une pâte à tarte levée et qui se déguste avec de la crème fraîche, de la cassonade et de la cannelle.

 

 

 

Le Téméraire ou Salinois est un gâteau franc-comtois à base de fruits secs, de pommes et de noisettes. Fabriqué à Salins-les-Bains, dans le Jura, il commémore le passage de Charles le Téméraire dans cette ville.

 

 

Le strudel aux pommes, est un dessert alsacien traditionnel. C’est un gâteau composé d’une pâte feuilletée, de pommes, d’amande et de raisin sec. Les ingrédients sont ensuite aromatisés à la cannelle et au rhum pour ne citer qu’eux.

 

 

En Bourgogne, une des pâtisseries aux pommes s’appelle la flamusse aux pommes, c’est une sorte de flan aux pommes.

 

 

 

 

En Auvergne un des  desserts aux pommes réalisé dans cette région est le Cadet Mathieu auvergnat ce gâteau aux pommes est aromatisé avec de la vanille et du Grand Marnier.

 

Source : http://www.guide-resto.info/tour-de-france-des-desserts-aux-pommes/